Domitille HOCQ

Portrait de CEMEA Rhône Alpes

CEMÉA Rhône-Alpes


Thématiques : 
2316 lectures
Un mouvement d'éducation nouvelle

Les Centres d’Entrainement aux Méthodes d’Éducation Active sont un mouvement d’éducation nouvelle, une association d’éducation populaire, structurée en organisme de formation spécialisé sur la formation et le travail de pédagogie. Fondés en 1937 autour des principes de l’éducation nouvelle, les CEMÉA militent et agissent pour permettre l’éducation tout au long de la vie de l’ensemble du corps social, persuadés que la formation est la source de l’autonomie, de l’émancipation et de toute forme de citoyenneté responsable.

Les CEMÉA agissent pour construire une société plus juste, plus solidaire, plus égalitaire, dans une perspective éducatrice et émancipatrice, en référence aux valeurs de l’éducation nouvelle via la mise en action des individus, par les méthodes d’éducation active.

Pour mettre en oeuvre ces conceptions, les CEMÉA en France sont structurés en réseau d’associations régionales. Cette présence sur le territoire et cet ancrage du mouvement dans l’économie sociale et solidaire permet aux CEMÉA d’être au cœur du développement local et d’être une structure ressource pour l’ensemble des acteurs de jeunesse.

 

Un projet éducatif

Le projet éducatif des CEMÉA se décline en différents champs d’intervention dans le but de transformer la société, diffuser les pratiques pédagogiques innovantes de l’éducation nouvelle et émanciper les individus dans leur globalité.

  • L’animation volontaire avec la formation des animateurs et directeurs d’accueils collectifs de mineurs pour l’encadrement des enfants sur les temps de vacances et de loisirs
  • L’animation professionnelle avec la formation des professionnels de l’animation
  • L’école, avec la formation des enseignants à l’éducation nouvelle, diverses formations à la citoyenneté pour les élèves et des dispositifs de lutte contre le décrochage scolaire
  • La culture, pour la formation des médiateurs culturels et la diffusion des pratiques artistiques et culturelles dans la jeunesse
  • L’Europe et l’international pour développer la mobilité jeunes et des acteurs de jeunesse et favoriser les échanges de pratique à l’échelle internationale
  • Le travail social pour la formation des éducateurs spécialisés
  • Des actions dans l’insertion, la petite enfance, la psychiatrie et la recherche en sciences de l’éducation.

 

Une expertise pédagogique

L'expertise pédagogique des CEMÉA est appréciée et soutenue par de nombreuses institutions et a permis au mouvement de se diffuser à l’international.

En France, les CEMÉA sont ainsi reconnus d’utilité publique, complémentaires de l’enseignement public et agréés organismes de formation. Ils sont habilités, agréés ou subventionnés par les Ministères de l’Éducation Nationale ; de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative ; du Travail et de la Santé ; des Affaires étrangères ; de la Culture et de la Communication.

Au niveau local, les CEMÉA sont partenaires de nombreux conseils régionaux et généraux, de villes, d’organismes mutualisateurs, de la CNAF, des CAF, des comités d’entreprise, de fédérations et d’associations locales, régionales, nationales et internationales.

Au niveau européen et international, les CEMÉA ont une grande expérience dans l'échange et la conduite de projets transnationaux. Reconnus ONG européenne par la Commission Européenne, ils sont impliqués dans deux réseaux internationaux : la FICEMÉA (Fédération Internationale des CEMÉA) et EAICY (réseau européen de l'éducation non-formelle) ainsi que dans différentes plateformes européennes : EUCIS-LLL, Forum Européen de la Jeunesse, SOLIDAR. Ils sont partenaires de l'Office Franco-Allemand pour la Jeunesse, des agences nationales « Jeunesse en Action » et « Europe Éducation Formation France ».

 

L’association régionale des CEMÉA Rhône-Alpes

Les CEMÉA sont présents en Rhône Alpes depuis 1947. Leur siège est situé dans l'agglomération grenobloise, 3 cours Saint André à Pont de Claix.

L’association est gérée par un Conseil d’Administration et une équipe permanente d'une vingtaine de personnes met en œuvre les orientations politiques et pédagogiques.

Les CEMÉA en Rhône Alpes sont aujourd’hui structurés autour de 5 champs d’activités :

  • Un secteur « Vacances – Loisirs » formant chaque année 1500 stagiaires à l’encadrement d’enfants et de jeunes dans le cadre des vacances et des loisirs. Nous organisons 70 stages BAFA (Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur) et BAFD (Brevet d’Aptitude aux Fonctions de Directeur), formations générales et approfondissements dans les 8 départements de la région. Stages en internat, en demi-pension, sur site pour des organisateurs ou des municipalités, conventionnés avec des lycées.
  • Un secteur « École » qui trouve toute sa place dans un partenariat avec l’Enseignement Public. Formations à destination des enseignants, de la vie scolaire ou des élèves, participation à la formation initiale et continue des enseignants en partenariat avec les IUFM et les inspections académiques, investissement dans les Ateliers Relais, formations des délégués élèves, d’élèves médiateurs pour gérer les petits conflits, des intervenants des temps périscolaires, accompagnement des établissements et des élèves dans leurs expériences de mobilité européenne... Les CEMÉA accompagnent les acteurs Dans et Autour de l’Ecole pour la réussite éducative de tous.
  • Un secteur « Formation professionnelle » qui propose de former les travailleurs du secteur social et socio-educatif. Nous organisons des formations courtes dans le cadre de la formation continue des professionnels de l’animation, de l’éducation spécialisée, de la psychiatrie, ... mais aussi des formations diplômantes de l’animation professionnelle (BAPAAT et BPJEPS).
  • Un pôle « Europe et International » pour une éducation à l’interculturel, pour des citoyennetés démocratiques et des politiques de développement durable.

    Les CEMÉA ont une grande expérience dans l'échange de partenaires européens, et plus largement sur les projets internationaux. Ils sont impliqués dans 2 réseaux internationaux : la FICEMÉA (fédération internationale des CEMÉA) et EAICY (réseau européen de l'éducation non formelle). Ils sont partenaires de l'Office Franco-Allemand pour la jeunesse, des Agences nationales "jeunesse en action" et "Europe Education formation France", et sont reconnus ONG européenne par la Commission européenne. Leur champ d’intervention se décline dans les actions européennes et internationales en direction de la jeunesse, de l'école, de l'éducation tout au long de la vie, du loisir socio-éducatif, du travail social, de la culture: BAFA3 à l’étranger, actions dans le cadre des programmes de mobilité européenne Leonardo et Comenius, séminaires européens actions de Solidarité internationale.

  • Un pôle « Culture » qui propose des actions permettant d’appréhender les pratiques culturelles dans leur diversité et sur tous les territoires :

    - Par la promotion d’une éducation artistique de qualité, en réaffirmant la dimension interculturelle de l’éducation, pour favoriser dès le plus jeune âge, une ouverture aux autres,

    - Par des actions d’accompagnement et d’accueil de jeunes autour de manifestations culturelles locales et nationales (Festival d’Avignon, Printemps de Bourges, Festival d’Aurillac…),

    - Par un engagement pour la démocratisation de la culture scientifique et technique qui permette à chacun d’appréhender l’intérêt et les limites de toute démarche scientifique,

    - Par l’appropriation et la maîtrise des technologies de l’information et de la communication, pour les mettre au service d’un accès plus large et plus équitable à la diversité des cultures humaines.

 

Nos modalités d’intervention

Les CEMÉA ont choisi la formation comme principal levier de transformation de la société. La formation place la personne au cœur même de sa propre activité, au cœur de ses apprentissages.

Les CEMÉA ont contribué à développer l’éducation active, basée sur l’activité de chaque individu dans un cadre collectif. Cette notion d’activité s’est définie sous le concept d’ « Agir ».

Les CEMÉA mettent en œuvre des méthodes pédagogiques favorisant chez les personnes en formation de nouveaux rapports entre théorie et pratiques et une implication directe dans l’action.

Les CEMÉA s’appuient sur une prise en compte de l’expérience professionnelle et des situations institutionnelles diversifiées.

Les CEMÉA ont contribué à mettre au point puis à développer la pédagogie du projet, bien différente dans sa conception et dans ses mises en œuvre d’une conception contemporaine des méthodologies de projet.

Les CEMÉA s’appuient en outre, pour l’organisation interne de leur formation, sur des conceptions de pédagogie institutionnelle, situant la personne au centre de l’organisation de son cadre de vie, de son cadre de formation, la rendant co-responsable de l’élaboration des règles internes de fonctionnement et des programmes de formation, donc co-responsable de leur mise en œuvre et de la nécessaire évaluation de cette mise en œuvre.

Au travers de ces diverses conceptions, les CEMÉA oeuvrent, dans chacune de leurs formations qu’ils ont en charge, à la formation de citoyens (ou futurs citoyens) actifs et responsables.

 

 

Fax : 
04 76 26 69 55